Autour de l’art ancestral japonais

Les évènements de la semaine passée étaient consacrés à l’art ancestral japonais.

Entre art et savoir-faire, le Japon est un pays culturellement riche. Cela reflète la tradition mais aussi le respect des valeurs dont le respect, le partage, la solidarité et la sérénité.

La richesse des apprentissages :

  • poursuite de mes cours de japonais avec le GRETA pour me perfectionner dans cette langue qui me passionne,
  • participation à un stage de gravure de hanko, sceau traditionnel japonais avec Kouko Saito chez Konjaku à Colmar

Partager, transmettre en toute humilité :

Cours de Sumi-e et de calligraphie japonaise chez Konjaku à Colmar hier.

Prendre le temps d’une pause :

Magnifique spectacle Ko U Ko aux Tanzmatten avec Kouko Saito mis en scène par Marc Linnhoff : durant lequel calligraphie et gravure de hanko sont mises en valeur autour de l’art visuel et musical: Ko u Ko ; tout en admirant également aux Tanzmatten les estampes japonaise (du CEEJA) avec l’exposition les 53 relais du Tôkaidô du graveur et peintre japonais HIROSHIGE Utagawa (1797-1858).

« L’apprentissage est la seule chose que l’esprit n’épuise jamais, ne craint jamais et ne regrette jamais » Léonard de Vinci

Une réflexion sur “Autour de l’art ancestral japonais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s